Une famille chalereuse à vos petits soins

Rue Azurduy 16   +591 464 51355

Réservez Maintenant Réservez

Histoire

Vous êtes ici :

Histoire de la maison

La maison remonte au XVIII siècle et depuis cinq générations elle appartient à la famille Zelada-Urioste.

Dans cet hôtel on conserve encore beaucoup de meubles d’époque, de détails et souvenirs d’une large tradition familiale et d’importance historique dans la ville de Sucre. (Montrer des photos anciennes) et d’ancêtres célèbres importants

On peut retrouver dans cet hôtel du mobilier ayant appartenu à certains personnages célèbres comme :

-Le docteur Daniel Calvo, poète, politique, écrivain et éducateur qui fit parti du congrès national et était rédacteur du 1er code de l’éduccation de Bolivie.

-Les diplômates Dámaso Uriburu et Fernando de la Torre. Le président argentin José Evaristo Uriburu et son grand père le Général Juan Antonio Alvarez de Arenales.

-Le général Arenales qui lutta dans le groupe patriote durant toute la guerre de l’indépendance, depuis le 25 mai de 1809 jusqu’à l’entrée triomphale du maréchal Sucre, le 26 avril 1825.

-La Demoiselle Eulalia Reynolds Portillo, mariée avec  Ezequiel Urioste  dévoué au travail des mines qu’il ne pu redresser économiquement. C’était donc à elle qu’en a incombé la tâche de maintenir à sa famille nombreuse en faisant : des confitures, des sirops et des fruits confits.

-Peu d’années après, son fils,  José Urioste inspiré des recettes de sa mère, inaugura la 1ère usine de chocolat de la ville.

Histoire de l’hôtel

Cet hôtel particulier est le résultat de la créativité et de la chaleur familiale de deux générations actuelles:

Maria Luisa Zelada Urioste (Marilú): Personnage charismatique de la ville de Sucre, qui aimait ardemment sa terre et sa culture.

María Luisa grandit dans un milieu dans lequel on donnait de l’importance aux traditions et au passé et c’est pour cela qu’elle gardait et accumulait n’importe quel objet ancien même si il n’était pas complet ou en bon état.

Luis Gantier Calvo: Époux de Marilú qui participa également au projet familiale de l’hôtel.

Un homme amoureux des plantes et de la nature, qui apporta sa collection de fleurs colorées à l’hôtel de Su Merced.

Bernardo Gantier (fils de Luis et Marilú):   Jésuite et artiste qui participa à la restauration de nombreuses pièces, et principalement à la créations des boiseries de la réception.

Juan Luis Gantier (fils de Luis et Marilu): Il est manager d’entreprises et il fut également celui qui concrétisa l’idée du projet familiale et s’occupa de l’organisation de l’entreprise.

Maria del Carmen Darwich (Épouse de Juan Luis): Elle parle 5 langues et est actuellement la gérante de l’hôtel. Elle est en permanence au contact de nos clients.

Rafael Gantier (Fils de Juan Luis et Carmen): Après avoir réussi son Master d’Administration des Entreprises en France, il occupe le poste de responsable commercial de l’hôtel.

L’amour de Marilú pour Sucre

Musée Dehesa

Avec l’intention de montrer la vie et les traditions de Sucre d’autrefois, elle eu l’idée de créer un musée.Avec l’aide de la BID, le projet “Sucre ville universitaire” a pu réaliser ses rêves, et sa collection de plus de 1000 objets peut être appréciée dans le musée “Museo Costumbrista” dans la maison Dehesa.

Un héritage de Sucre

1er Livre: “Se souvenir c’est vivre”

À travers l’écriture du livre “Se souvenir c’est vivre”, elle décrit une quantité d’anecdotes qui racontent des évènements de la vie, gravés dans sa mémoire et qui sont incarnés dans ce livre.

2ème Livre: “Sucre, ..coffre de charmes et souvenirs”Avec l’objectif de rentrer plus en profondeur dans l’histoire de Sucre et de la faire connaître aux générations actuelles, Marilú a créer un groupe de femmes avec le nom de “Travailler pour Sucre” dont le premier travail consista a publier “Sucre… coffre de charmes et souvenirs”

Sucre´s heritage with the warmth of home

Recommandé par :""